Poussière

Idée

C’est l’image d’une poussière qui tombe dans un puit sans fond… Une poussière, c’est à dire presque rien, un corps infime, quasi invisible qui affronte l’épreuve du temps et de l’espace dans sa chute inlassable.

Contexte

Cette impression de ne pas être grand chose ou de tomber plus bas que terre.

Scénario

Une chute vertigineuse, qui peut durer 20′. Certains passages de la chute amèneront des séquences, des ambiances, des sensations. Nous sommes dans une approche du sensible et non du texte.

Dispositif

Il s’agit de filmer une poussière sur un miroir et de projeter sa propre image par dessus, créant ainsi un phénomène de  larsen vidéo. La poussière peut être suspendue à un fil.

Démarche artistique

Une chute qui n’a pas plus de fin, qui s’étend à l’infini, elle même filmée sans finalité, sans fond sur quoi retomber. Mais elle ne fait pas que de tomber, elle s’étend, se distort, s’enchevêtre d’elle même avec une ampleur qui varient. J’aimerais qu’elle aille plus loin, qu’elle se désemprare même de ce cycle, qu’elle puisse s’en extraire, voir se figer dans le temps sur une séquence au lieu de continuer éternellement à se faire aspirer.

Connexions / Extensions possibles

  • Gestuelle
  • Sonore

Références

  • Alice aux pays des merveilles, la chute dans le trou

Engrenage musical – Musical Game of Life

Création de : Arthur Masson  & Gaëtan Hervé

Engrenage musical est une oeuvre qui s’inspire du jeu de la vie imaginé par John Horton Conway en 1970.

Cet algorithme rendit Conway rapidement célèbre mais il ouvrit aussi un nouveau champ de recherche mathématique, celui des automates cellulaires. En effet, les analogies du jeu de la vie avec le développement, le déclin et les altérations d’une colonie de micro-organismes, le rapprochent des jeux de simulation qui miment les processus de la vie réelle.

Le jeu se déroule sur une grille à deux dimensions, dont les cellules peuvent prendre deux états distincts : « vivantes » ou « mortes ».

À chaque étape, l’évolution d’une cellule est déterminée par l’état de ses huit voisines :

  • Une cellule morte possédant exactement trois voisines vivantes devient vivante (elle naît).
  • Une cellule vivante possédant deux ou trois voisines vivantes le reste, sinon elle meurt.

Une implémentation du Game of Life en javascript est disponible sur la Khan Academy. Elle permet de comprendre simplement comment fonctionne le jeu, et de lire le code de l’algorithme.

Une autre implémentation sur carte graphique est disponible ici. Dans cette version, chaque pixel est une cellule. Il est possible de zoomer pour voir l’algorithme tourner plus précisément. Il est possible d’y modifier les règles du jeu (le nombre de voisins qui donne lui à une naissance, au même état, ou à la mort).

La création finale, réalisée avec Thomas Girault et Gaetan Hervé, est disponible sur github:

  • L’application: https://arthursw.github.io/dx7-gears/
  • Le code: https://github.com/arthursw/dx7-gears

Les petites choses à essayer :

  • rester appuyer sur une touche,
  • allumer deux lignes puis laisser évoluer,
  • essayer les figures symétriques,
  • peindre des notes avec la souris,
  • utiliser un clavier midi pour faire des mélodies,
  • lancer les fichiers midi,
  • etc.

Autre références sur le jeu de la vie:

Lancement de la nouvelle formule

Les Ateliers de Créations Libre s’organisent. Lors de notre dernière réunion nous avons décidé de nous imposer un thème et de créer « quelque chose » sur ce thème dans un délai fixe. Cette pratique que l’on retrouve très régulièrement sur des sites de contenu artistique communautaire permettra de nous rajouter du challenge afin de concrétiser les recherches artistiques que nous opérons dans le cadre des ACL.

Le résultat de cette recherche sera restituer en public à la fin du délai imparti. Les projets inaboutis sont bien entendus plus que bienvenus!

Il a pour le moment été convenu d’un délai de 1 mois, commençant ce jour Mercredi 24 Août 2016, avec une restitution le Mercredi 21 Septembre 2016.

Après un vote démocratique des personnes personnes présentes, j’ai l’honneur de vous annoncer que le premier thème imposé pour ces ACL nouvelle formule est:

Mettre le doigt dans l’engrenage

Et bien bon courage à tous!